.:.Chronique.:.

Pochette

Friedman, Burnt & Liebezeit, Jaki

Secret Rythms 2

[Nonplace/Nocturne::2006]

|01 Sikkerhed|02 The Sticks|03 The Librarian|04 Mikrokasper|05 Niedrige Decken|06 Broken Wind Repair|07 Fearer|08 Caracoles|

Une nouvelle fois Jaki Liebezeit, membre émérite de Can, et Burnt Friedman s'associent pour donner un successeur au premier Secret Rythms sorti il y a de ça quatre bonnes années. Joseph Suchy (guitare électrique) et Morten Gronvad (vibraphone) qui étaient de la précédente édition rempilent pour ce projet auquel viennent s'ajouter Daniel Schroeter (basse), Tim Motzern (guitare acoustique et électrique) et Hayden Chisholm (clarinette, mélodica). Pour couronner le tout David Sylvian, ex-Japan, fait honneur de sa présence sur The Librarian. Secret Rythms 2 reprend les choses là où elles avaient été laissées. Bien évidemmment on constate une évolution notable entre les deux disques. Si la première édition était déjà riche en formes sonores, le deuxième volume franchit un palier supplémentaire. Cette recherche incessante du rythme nouveau, caché, celui qui sort des sentiers battus amène les deux hommes à devoir se renouveler continuellement. Cependant, histoire de ne pas avoir à se répéter, les deux hommes ont laissé de côté leur attirance pour les formats dubesques pour garder des ambiances plus feutrées. Faire une redite du premier album n'aurait eu que peu d'intérêt mais le principe reste identique. On tente ainsi de sortir de ces rythmes à quatre temps qui servent de base à bien des compositions contemporaines.

Secret Rythms 2, s'il n'a plus ses connotations dub, est plus orienté vers des horizons pop ou jazzy. Le summum de l'album reste cette apparition magique de David Sylvian sur The Librarian. David Sylvian qui avait déjà collaboré avec un autre membre de Can (Holger Czukay pour Flux + Mutability) est aussi un familier de Burnt Friedman et de Jaki Liebezeit. Les trois hommes avait déjà sorti un mini l.p. l'année dernière sur Nonplace (Out In The Sticks) alors que Friedman et Sylvian s'étaient associés à Steve Jansen pour former Nine Horses et réaliser un album (Snow Borne Sorrow - Samadhi Sound - 2005). Autant dire que l'ex-icône 80's est parfaitement à son aise. Avec sa voix reconnaissable entre mille, il insuffle à The Librarian une vitalité sereine et émouvante. Secret Rythms 2 sera à l'image de ce morceau, un disque vivant mêlant synthétique et organique avec un bonheur rarement atteint. Une fois de plus les deux Allemands nous prouvent que la musique ne saurait être sclérosée et que, sans doute, tout reste à faire.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 12-04-2006

A voir également :

http://www.nonplace.de/

?>