.:.Chronique.:.

Pochette

May Fly

Our Hands

[Mi Camera Violenta::2006]

Avec ce deuxième (mini) album, les trois May Fly vont dans la bonne direction. Ce (y)Our Hands reflète totalement leur envie d’avancer, d’aller de l’avant mais à leur rythme ! Les ambiances sont dans la continuité de Curtain Fall mais une rupture s’est pourtant bien produite. ‘‘Let the curtain fall on the past.’’ Ils s’agitent comme dans les relations dont ils parlent en voulant tirer un trait sur le passé pour ne pas revivre plus ou moins la même chose, les mêmes sentiments. Partout autour, les choses n’évoluent bien que petit à petit et ils le savent. Il ne manquait pas grand-chose à Curtain Fall : un peu de clarté et de finesse dans la production et un peu plus d’audace pour nous prendre aux tripes. Ces petits manques ont été en grande partie comblés. L’enregistrement début septembre chez leurs potes de Drugs Karaoke et le mastering qui suivit, lui aussi à Toulouse sont tout à fait ce dont ils avaient besoin. Leur son a ce qu’il mérite, tout est clair, leurs arrangements fragiles sont définitivement mis en valeur sans pour autant rendre le tout froid. Car le coup de force est là, ils ont pu/su concilier un son minimal et suffisamment gros ! Du beau travail sur mesure. Concernant l’audace et les prises de risques, au fil de l’album on sent les guitares et la batterie de plus en plus tendues et directes. Un subtil mélange de sonorités acoustiques et électriques (au mieux sur Thorns) imprègne le disque. Our Hands peut se voir comme une seule piste en plusieurs mouvements, un immense morceau de post rock chanté. Le début est calme avec la voix de Nath puis un peu triste ensuite ambiance e-bow. Une fois qu’elle a donné ce qu’elle avait, le relais vocal passe peu à peu à Yves entre de beaux passages instrumentaux avant de se retrouver tous les deux pour un final plus énervé et aérien. L’art-work est également très réussi, entièrement fait par Nath (comme pour Curtain Fall d’ailleurs) où sur les deux pages centrales on peut s’amuser à suivre les paroles un peu disséminées… Our Hands est donc ce qu’on pouvait espérer de mieux pour May Fly (et pour nous !).

note : 8.5

par jean marc, chronique publiée le 31-03-2006

A voir également :

http://limbrock.net/mayfly/

http://micameraviolenta.site.voila.fr/

?>