.:.Chronique.:.

Pochette

Knife, The

Silent Shout

[V2::2006]

The Knife nous avait habitués a une musique électronique directe et easy listening avec leur précédent album : « Deep Cuts ». Le duo suédois revient aujourd’hui avec « SilentShout », une pièce plus compliquée, plus difficile à maîtriser. Ce « Silent Shout », Olof et Karin s’y consacrent depuis plus de 2 ans. Ils ont commencé à établir les premiers plans dans une veille usine désaffectée, puis ont mis la touche finale à cet opus dans la cave d’une église. Pourquoi parler de ces détails ? Parce que cela s’entend. Les mélodies sont caverneuses, et les émotions plus intenses. D’un tube comme « Heartbeats » on passe maintenant à des titres forts plus complexes comme « Silent Shout » ou « Neverland ». Le chant de Karin est plus tranchant, bien que son accent arrondisse toujours les angles, les synthés plus darks et le tout est en général plus minimal. Minimal mais pas minimum, car si ces morceaux ont peut-être l’air moins évidents pendant les premières écoutes, ils se révèlent être de toute beauté après quelques minutieuses plongées. The Knife ne reproduit pas les effets passés, et semble judicieusement amorcer un virage qui fait d’eux un groupe des plus intéressants.

note : 8.5

par dorian, chronique publiée le 24-03-2006

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Remi DW : avis du rédacteur
Jack : avis du rédacteur

?>