.:.Chronique.:.

Pochette

Stereo Total

Discotheque

[Disko B/Nocturne::2006]

Une chose au moins est sûre. Stereo Total ne prend personne en traître et annonce tout de suite la couleur. Discothèque. Le mot est lâché. Ce lieu de perdition pour le vulgum pecus est dans bien des cas un endroit où la concentration de mélomanes se réduit à néant. Seule compte la fête et quand bien même la qualité musicale n'est pas au rendez-vous, on se contente sans trop rechigner à prendre du bon temps. Le duo berlinois Stereo Total a sans doute cette culture strass et paillette, fiesta noctambule et musique légère. Cependant ce thème de la piste de dance et de la boîte de nuit est un alibi parfait pour présenter ce qui s'apparente à un album de remixes. En même temps les clubs sont aussi les premiers endroits où l'on jouait ces fameux remixes. Discothèque reprend pour l'essentiel des morceaux de leur dernier album Do The Bambi. Des morceaux retravaillés par des gens comme Moto Mark, Echokrank, Munk, Justus Köhnke ou Jacno.

Résolument dans un esprit décontracté, ce disque est un condensé d'influences qui vont de la disco, l'électro-pop, la new-wave, le post-kraftwerkien jusqu'à inclure des versions dub de Das Erste Mal (des versions, d'ailleurs, qui étaient déjà disponibles sur le 10'' Stereo Total Vs Mad Professor). Si Discothèque apparaît au premier abord assez amusant il finit assez rapidement par lasser. Du moins ce n'est pas un disque que l'on se repasse en boucle. Largement inégal, Discothèque souffle le chaud et le froid avec des productions qui oscillent entre l'anecdotique et des morceaux décalés, vraiment réussis qui atteignent sans peine leur but. Pourtant on restera sur cette impression que ce nouvel album n'est qu'une parenthèse amusante et sans conséquences.

note : 5.5

par Fabien, chronique publiée le 21-03-2006

A voir également :

http://www.stereototal.de

http://www.diskob.com

?>