.:.Chronique.:.

Pochette

Robyn

Robyn

[Konichiwa::2005]

|01 Curriculum vitae|02 Who's that girl |03 Handle me|04 RobotBoy|05 Be mine|06 Bionic woman|07 Crash and burn girl|08 Konichiwa bitches|09 Eclipse|10 Burn like you|11 Should have known|12 Anything you like|

S’il est un genre dont les sorties sont généralement sévèrement jugées, c’est bien la pop. Qu’elle soit profondément bâclée, ou parfaitement maîtrisée, il y en aura toujours qui se plaindront plutôt que d’écouter. Soit. A l’heure où Britney Spears ne semble définitivement plus rien avoir à faire de la musique (ou alors elle fait vachement bien semblant), à l’heure où Jennifer Lopez a, elle, totalement abandonné l'idée de sortir des singles emballants (si tant est qu’elle en ait jamais sorti) et surtout, au moment où tout le monde semble se rendre compte que la Suède n’est pas le dernier pays de la planète d’où sortent des hits, voilà que Robyn débarque.

Quatrième album, nouveaux tubes; il ne lui a pas fallu longtemps pour arriver au top des charts suédois. Et à l’écoute de cet album, certes inégal, mais tellement réjouissant, tout s’explique : une candeur électro-pop extrêmement fraîche, des singles tellement passe-partout, tellement dancefloor, et des productions tellement judicieuses qu’on ne peut que s’incliner devant tant de simplicité. Alors effectivement, sans tomber dans les travers du mainstream de bas étage, Robyn oscille entre les genres avec élégance, et c’est peut-être cela qui fait tout le charme de cet album.

note : 7

par Remi DW, chronique publiée le 14-02-2006

A voir également :

http://www.robyn.com

?>