.:.Chronique.:.

Pochette

Film School

Film School

[Beggars Banquet::2006]

|01 Intro|02 On & On |03 Harmed|04 Pitfalls|05 Breet|06 He's A Deep Deep Lake|07 Garrison|08 11:11|09 Sick Of The Shame|10 Like You Know|

Peut-on rêver de mieux ? Une signature sur Beggars Banquet — un des meilleurs labels indé ; un soutien absolu d’un groupe de la trempe de The National ; une ville aussi inspiratrice que San Francisco. Il semble bien difficile de ne pas croire au succès à venir de Film School. Après avoir sorti un premier album incognito, le groupe de la Bay Area peut se lancer dans de grands projets. Ils ont cette chance d’utiliser un créneau loin d’être surchargé avec une musique inspirée de My Bloody Valentine en plus percutant et tout aussi atmosphérique. Film School est le genre de groupe de rock que l’on aime écouter ; il y a de l’intensité, de la créativité et de la hauteur. Embaumé dans des couleurs tamisées et sombres, le quatuor se laisse pénétrer par des mélodies envoûtantes qui remplissent la pièce, lui donnent une ambiance particulière. Une voix sans limite, une guitare atmosphérique, notamment sur l’entêtant “11:11”, un synthé aux accents floydiens.

D’entrée de jeu, cette intro d’une minute précédant “On & On” nous préfigure la vision subtile et envolée de l’album, confirmée par le premier simple sorti l’an passé, qui progressivement grimpe les marches vers les cîmes. Film School est doucement puissant, comme le montre si parfaitement “Harmed” savant mélange de guitares frénétiques et de basse simple mais efficace. Capable de distiller du mystère susurreusement attirant sur “Sick Of The Shame”. L’album se termine dans un mélancolique “Like You Know”. Libre dans sa musique, libre dans sa peau, libre dans sa production, libre dans son artwork, Film School s’épanouit avec grandeur et talent. Le groupe joue juste ; sans se lancer dans des ébats qu’il ne contrôlerait pas, il trouve sa voix/e. Elle est magnifique.

note : 8

par Vivien, chronique publiée le 02-02-2006

A voir également :

http://www.filmschoolmusic.com/

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Jack : avis du rédacteur

?>