.:.Chronique.:.

Pochette

Canidas

Golden

[?::2001]

Ce disque n'est certes pas une nouveauté mais peut être que comme moi vous serez passés malencontreusement à côté de lui lors de sa sortie en 2001.

Composé initialement de trois musiciens issus de la scène punk nordique, le groupe, qui a depuis splitté, avait trouvé sa voie musicale -disons trip hop- en même temps que sa voix, la chanteuse Karolina Brobäck. Ainsi ce Golden nous invite, dès le magnifique Tsunami Tears, à découvrir un univers sonore aux fortes influences Portishead. Mais un Portishead plus organique (presque pas de machines ici), moins tourmenté et n'hésitant pas à faire la part belle au silence. En fait et rétrospectivement, on pense aussi ici ou là au magnifique Spring de Cyann & Ben (Soil) ou encore aux constructions hypnotisantes de Hope Sandoval and the Warm Inventions (Last Exit). Enfin vous l'aurez compris, je vous recommande chaudement ce cd (hélas relativement difficile à se procurer) complément idéal du Muggs pour accompagner les rêveries des longues soirées d'été à venir même si évidemment il n'est pas toujours à la hauteur des canons précédemment cités et pourra même susciter une certaine lassitude sur la longueur.

note : 7

par Thomas F., chronique publiée le 27-09-2003

?>