.:.Chronique.:.

Pochette

Filfla

Frame

[Plop/Mochi Mochi::2005]

|01 Dx_00|02 Dx(distance)|03 Backyard|04 Stanza|05 Epic|06 Nuf|07 Coy|08 Learn|09 Azure|

Il est des gens pour qui multiplier les projets musicaux est un besoin vital sinon amusant. C'est sans doute le cas du japonais Keiichi Sugimoto qui, non content de brouiller les pistes, s'est multplié à travers plusieurs entités en très peu de temps. Après, donc, avoir sévi sous les noms de Fonica, Minamo et plus récemment Fourcolor, notre homme nous revient avec une nouvelle échappée belle sous le sobriquet Filfla pour le très gracieux label japonais Plop. K.Sugimoto ne s'éloigne pas trop de ses lieux de prédilection. Evoluant toujours en apesenteur, le Japonais s'évertue à créer une musique évocatrice qui flirte entre la rêverie, la fragilité et la sérénité. Si on surprend chez lui quelques aspects popisants, il n'en demeure pas moins que le fond de commerce de Filfla est bien une électronica légère et suranée sur laquelle viennent se greffer des cordes cristallines. Dans le genre il va être difficile de faire mieux. Sugimoto connait les codes par coeur et sait parfaitement appliquer l'architecture sonore adéquate pour atteindre son but. Il ne sera pas vraiment difficile d'admettre que le bougre sait viser juste. Frame est une réussite tant sur l'émotion qu'il dégage que sur la beauté des compositions.

Comme de bien entendu les mauvaises langues diront que Sugimoto se répète un peu. Pourtant il se bonifie avec le temps et si on s'en donne la peine on peut se rendre compte que le Japonais avance d'un pas plus assuré, que sa musique est de plus en plus fouillée et subtile, que ses compositions sont d'une précision millimétrique et qu'il est vraiment difficile de ne pas prendre de plaisir lorsqu'on écoute ce disque. Frame est un album qui sait se rendre amical et sa seule prétention est de se rendre le plus agréable possible. Si ce disque reste bien dans la mouvance d'une électronica lunaire que l'on entend de plus en plus ces derniers temps (et dont Plop s'est fait l'un des chantres), Frame reste d'un bon niveau qui se situerait plutôt vers le haut du panier. Frame n'est peut-être qu'un exercice de style mais celui-ci mérite très largement la mention.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 08-01-2006

A voir également :

http://www.inpartmaint.com/plop/

?>