.:.Chronique.:.

Pochette

All American Rejects, The

More Along

[Interscope Records::2005]

Rassurez-vous je ne vais pas en avoir pour longtemps. Ce combo de l’Oklahoma commet ici son deuxième délit. Ce véritable supplice pour les oreilles fera peut-être le bonheur de quelques collégiennes au cœur d’artichaut mais certainement pas pour n’importe qui aura un peu de sens commun. Dès le premier morceau on a envie d’appeler au secours. Pendant trois quart d’heures on aura le droit à un rock héroïque formaté pour une caste pré-pubère et dont le chanteur ne cessera jamais de postillonner tout en braillant, la mèche au vent, des morceaux à l’originalité précaire. Ecouter ce disque jusqu’au bout c’est se prendre une grosse suée. Non pas qu’on se sera éclaté sur le talent imaginaire de ces quatre Jeannot lapin mais bien à cause du stress qu’il aura engendré. Alors si un jour vous voyez ce…ce truc, faites comme si vous ne l’aviez pas vu. Passez votre chemin, sifflotant en toute innocence et vous éviterez de perdre votre temps. Vous voyez ? Je n’ai pas été long.

note : 1

par Fabien, chronique publiée le 21-11-2005

A voir également :

http://www.theall-americanrejects.com

?>