.:.Chronique.:.

Pochette

Department of eagles

The cold nose

[Melodic / La Baleine::2005]

Le but avoué de ces deux compères de Brooklyn était de partir dans tous les sens, de créer beaucoup de musique. Ensuite, tout ce qui pour eux avait du charme d’une manière ou d’une autre était gardé. Résultat, un disque d’un éclectisme limite croyable. Le premier contact avait eut lieu sur la compilation Melodic Today avec Family Romance, un rap déjanté et loufoque qui passait pour un ovni. Autant le dire tout de suite, il reste encore bien à part sur The cold nose. Cet album fourmille d’idées assez farfelues mais dans le tas on trouve quand même de belles trouvailles ("The piano in the bathtube" par exemple). Mais on ne peut pas dire non plus que ce soit une révolution. Intention voulue ou non, ce duo de 23 ans chacun retombe souvent sur les traces de certains DJ Shadow pour ces bits hip hop ciselés et prêts à accélérer quand on s’y attend le moins (ou le plus) ou Kid 606 pour ce côté electro tout sauf sérieux. Dans tout ce délire on perçoit néanmoins souvent une créativité electro hip-hop jeune mais bien produite, ni trop fat ni trop dub/techno. Une chose est sûre : ils ne cherchent à épater personne si ce n’est peut-être des filles quand leurs parts de songrwriters prennent le dessus (meilleur exemple, "The curious butterfly realises he is beautiful" qui en devient même très dansant). The cold nose est au final un disque curieux et fun pour la détente qui cache de belles finesses et des passages d'un hip hop expérimental parfois plus classe encore que celui de Josh Davis lui-même !

note : 7

par jean marc, chronique publiée le 18-11-2005

p.s. : sortie prévue: 28 novembre 2005

A voir également :

http://www.departmentofeagles.com/

http://melodic.co.uk/

?>