.:.Chronique.:.

Pochette

Dandy Warhols, The

Welcome To The Monkey House

[Capitol::2003]

Changement de direction pour les Dandys. Comme s'ils étaient passés des 70's aux 80's. Ils ont injecté un peu d'électro dans leurs rythmes endiablés…Evolution, certes, mais ça s’avère risqué ! Les deux premiers morceaux sont de la pure balle ! L’entrée en jeu est très excitante, poussant à écouter le reste. Excellent sur "We Used To Be Friend", sûrement le meilleur morceau de l’album mais c’est vraiment horrible sur "I Am A Scientist". Et comme le troisième et quatrième titre, ça laisse un peu de glace… Du clavecin sur "Plan A"sauve la mise ! On retrouve heureusement les Dandys qu’on aimait tant sur les six derniers. Toujours aussi planants et ébouriffants sur "Insincere Because I". Tarzan et de la sensualité sur "I Am Over It". Du pur tube sur "You were the Last High". 100% Dandy sur "Hit Rock Bottom", aussi suave et déjanté que ce à quoi ils nous avaient habitué. Délirant!

Comment réagir face à ce CD ? Beaucoup de questions se posent à moi : -Est-ce que le premier abord est fourbe, puisque je n’ai que partiellement réussit à retrouver le génie que je leur connaissais ? -Faut-il creuser ou sont-ils en baisse de régime ? -Ont-ils voulu s’ouvrir à de nouvelles perspectives musicales qui seraient moins accessibles ? -Ou alors auraient-ils échoué dans cette voie ?

Pourtant, on redécouvre leur esprit voyageur, leur goût des aventures musicales. Si on écoute ce disque comme si c’était la première fois qu’on entendait ce groupe, il est à 75% excellent. Si on l’entend en tant que fan, ou juste simple amateur, on se félicite de ces 75% mais les 25% restant font tiquer, déçoivent. J’aimerai vraiment que ces 25% soient fait pour punir les petits voyous qui téléchargent sur Internet et que la vraie version (si il y en a une autre) soit mieux! Certains morceaux font frémir de plaisir. Courntey Taylor-Taylor est de plus en plus troublant, et comme toujours sous sa plume, ses paroles sont farfelues et bienheureuses !

C’est comme la première fois qu’on mange un plat chinois, c’est louche, comme saveur, mais on apprécie finalement. Alors la sauce prend-elle ? Quand le disque a finit de tourner, on se rend compte que oui. Et vivement le 28 mai qu’on voit ça en live !

note : 7

par Juliet, chronique publiée le 27-09-2003

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

dorian : avis du rédacteur
Thomas F. : avis du rédacteur
Remi DW : avis du rédacteur
jean marc : avis du rédacteur
Yann : avis du rédacteur
Emilie : avis du rédacteur
Splinter : avis du rédacteur

?>