.:.Chronique.:.

Pochette

Various Artists

Wahrnehmungen 1980-1981

[Vinyl On Demand/Nuit Et Brouillard::2005]

En histoire (celle avec un grand H) il existe un concept qu’on appelle communément « le devoir de mémoire ». Un concept qui va d’ailleurs un peu au-delà de la simple écriture historique. De nombreux historiens et sociologues se sont penchés sur une question qui revient comme un leitmotiv depuis que des gens comme Faurisson ou Bardèche nient ce qui ne peut être nié. Bref. Dans un tout autre domaine, et c’est ce qui va le plus nous intéresser ici, le label allemand Vinyl On Demand fait grosso modo ce devoir de mémoire pour la musique en ressortant des perles de la scène électronique underground teutonne des années 80. Cette fois-ci on ressort des cartons les œuvres enregistrés entre 1980 et 1981 par les membres de P16.D4, obscur groupe expérimental, ainsi que leurs projets parallèles (Ertriten Vakuum, Kurzschluss, Permutative Distortion, LLL, Der Apatische Alptraum). Souvent considéré comme issu du post-punk et de la musique industrielle le groupe n’a jamais voulu se limiter à cette simple étiquette tant et si bien qu’on a toujours eu du mal à classer cette formation. La musique de P16.D4 est la plupart du temps basée sur l’improvisation et l’expérimentation à outrance, cette compilation est le reflet d’une imagination débordante, fertile et dépassant les limites de la compréhension.

Tout ces morceaux et ces projets musicaux étaient parus sur le label Selektion (connu également sous le nom de Wahrnehmungen) créé par les membres de P16.D4 et dont Ralf Wehowsky était la tête pensante. Le tout n'était disponible que sur cassettes et la présente édition nous donne un aperçu de la richesse sonore de ces hallucinés. Sans doute réalisée avec des moyens très limités les membres de P16.D4 ont réussi à bousculer quelques règles en terme de norme musicale. Ici le DIY est roi et on laisse place à l’inventivité plutôt qu’à une pénible virtuosité technique. Entre délire folk, exploration free, dadaïsme musical, essais noisy et électronique abstraite, cette compilation se veut hors cadre mais elle est révélatrice d’une époque qui avait de l’énergie et des idées à revendre contrairement à l’idée fausse qu’on a pu se faire des années 80. Cette compilation est donc un must, un incontournable des musiques déviantes. Et par les temps qui courent cela fait plutôt du bien.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 26-09-2005

A voir également :

http://www.vinyl-on-demand.com

?>