.:.Chronique.:.

Pochette

Lucid Ann

sheisplayingwithbrokenglass

[autoproduction::2005]

|01 suzy|02 clone day|03 blistering boy|

Alors où en sommes-nous ? On a commencé à s’intéresser à Lucid Ann il y a un an de ça pour la sortie de leur deuxième maxi : Lost in luna park. Quelques mois plus tard nous les sélectionnions pour la première compile Liability APARTager avec le titre "Girl Cracked". Peu de temps après ils ont changé de batteur, et depuis ? La principale salle d’Angers, Le Chabada, qui s’occupe chaque année de deux à trois groupes, a décidé de les parrainer en 2005! S’en sont suivis des cours de techniques vocale et scénique etc. Et c’est donc rechargés à bloc qu’ils recherchent maintenant des dates pour montrer ce qu’ils valent. Voici donc la démo trois titres envoyée aux salles et tourneurs, Sheisplayingwithbrokenglass. La trame globale de leurs chansons est toujours là mais depuis le temps qu’on leur demandait de s’écarter de leurs idoles, Sonic Youth, Pixies … c’est enfin chose faite. Le son, moins brouillon, est beaucoup plus gros. Des efforts sur le chant ont été faits même si on a toujours du mal à comprendre ce qui est dit. La batterie plus carrée leur fait aussi beaucoup de bien. Un cap a été franchi, c’est évident. Tout est plus posé ; ça crache si nécessaire mais surtout les constructions sont réfléchies. Plus claires mais toujours noisy et enragées, les guitares se respectent plutôt que de se rentrer dedans pour faire du bruit basique. Les trois morceaux sont sans répit. Leur côté ‘noisy pop’ laisse enfin place à un son plus rock qui devrait justement faire merveille sur scène et on regrette de n’avoir que 12 minutes à se mettre dans les oreilles. Lucid Ann mûrit avec frénésie et c’est vraiment palpitant à suivre !

note : 8

par jean marc, chronique publiée le 14-09-2005

A voir également :

http://www.lucidann.fr.st/

?>