.:.Chronique.:.

Pochette

Spiritualized

Let it come down

[bmg::2001]

J'ai mis du temps à apprécier cet album à la curieuse pochette. Un temps fou même, mais j'ai insisté car je trouvais à chaque réécoute des petites touches de génie, des effets magnifiques, et des chansons indispensables aussi…Toutes ces choses qui me gênaient au début. Je trouvais ce son trop étoffé, trop d'effets qui brouillaient mon écoute, m'empêchaient d'apprécier l'ensemble. Je m'en délecte à présent.

Du pur bonheur, des mélodies géniales, une voix et ses chœurs de toute beauté, plus ou moins orchestrés, et des arrangements, électroniques par-ci par-là, qui rendent le tout finalement très accrocheur. Jason Pierce, alias J. Spaceman, doit être une bête de studio…

Que ce soit dans la ballade pop ("The Straight and The Narrow", "Don't Just Do Something") ou dans des morceaux à l'énergie plus rock ("Out Of Sight"), il ressort des ces bijoux une richesse toute particulière et une somptuosité trouvée nulle part ailleurs ("I Didn't Mean To Hurt You").

Très peu de trace ici, donc, du côté expérimental dont il avait la réputation. Juste une façon de construire les titres d'une qualité impressionnante. Beaucoup d'idées dans ce disque, très bien résumées dans le dernier morceau, apothéose de l'album, qui démarre comme une ballade et finit miraculeusement dans une orchestration éclatante, chamboulant tous les clichés rock…Car ce disque est rock.

note : 7

par Juliet, chronique publiée le 27-09-2003

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Fabien : avis du rédacteur
popop : avis du rédacteur

?>