.:.Chronique.:.

Pochette

Ben Vanhove, Etienne Brachet, Damien Ropars

Ben Vanhove, Etienne Brachet, Damien Ropars

[Non-signé::2005]

|01 Mur de plâtre|02 Dreams|03 Fumisterie en DO min (ou DO maj)|

Tout le monde s'accorde à penser que le milieu musical connaît aujourd'hui un second souffle, que la facilité de sa diffusion et de son apprentissage l'ont rendu plus accessible et ainsi plus dédaigné, car l'avis est dicté par la mode et les passions et le plus souvent ce qui est à portée devient l'objet le plus banal. Le réel problème de la musique est sans doute le manque de prise de risque, ou si prise de risque il y a, elle se limite à une nouvelle coupe de cheveux, à une marque de basket remise au goût du jour... à la hype en un mot. Mais parlons musique! Là aussi peu de surprises: effets surexploités, refrains attendus, quelle place reste-t-il à l'innovation et à la prise de risque? Les musiciens Ben Vanhove (guitare), Etienne Brachet(batterie) et Damien Ropars(contrebasse) font de la musique un point c'est tout!

Ici aucune revendication, pas d'héritage ou du moins si, tous les héritages sont pris en compte du rock progressif au free-jazz, de la musique tribale à la world. Comme le précise Ben:" La seule ligne directrice dans notre musique est d'abolir les frontières. On ne peut pas réduire la musique à plusieurs catégories: il y a avant tout LA musique." On sent à l'écoute de ce premier maxi une volonté d'aller à l'essentiel: des montées progressives sur une rythmique obsédante, des pulsions frénétiques et primitives, la musique de ces trois musiciens (qui ne se cachent d'ailleurs derrière aucun nom) peut se résumer à une véritable orgie musicale où le public et l'atmosphère occupent une place essentielle; car c'est sur scène qu'une telle musique prend tout son sens, l'inspiration y est spontanée et l'improvisation libre est le seul mot d'ordre.

note : 8

par Vivien, chronique publiée le 29-08-2005

?>