.:.Chronique.:.

Pochette

Gangpol Und Mit

Tournent En Rond

[Wwilko::2005]

|01 Ou Wa Ou|02 Ou Wa Ou (Final)|03 La Valse Sale|04 Le Voyage d'un Oeuf|05 La Mique|06 La Mélodie|07 Midi Piano Piece|08 Police vs. Pharaon|09 Le Panorama|

Il y a quinze ans, lors des beaux jours des consoles 8 bits, Ataris et autres Amstrad, nos jeux vidéos étaient encore de purs produits artisanaux. Ils étaient plus souvent les oeuvres bancales de mabouls reclus au fond d'une cave, peinant à construire, pixel après pixel, d'improbables décors de synthèse, que de vastes opérations financières d'une perfection anonyme. Il fallait aller à l'essentiel avec peu de moyens: éveiller l'imagination du joueur avec d'informes amas de couleurs cubiques, déployer des trésors d'inventivité pour muer d'immondes sons de buzzer en mélodies entêtantes, faciles à retenir et rapidement identifiables. Créer un jeu tenait du domptage d'un animal particulièrement revêche, voire imprévisible pour le profane: la Machine.

Gangpol et Guillaumit ont dû passer des heures et des heures devant leur écran d'Amstrad. Avant de passer du côté obscur de la Force, celui des mabouls perfectionnistes cités plus haut. Armés de leurs buzzers, d'un vocoder, la tête pleines d'idées bordéliques et minuscules, ils créent un univers à rendre nostalgiques les geeks qui sommeillent en nous depuis l'insertion de notre première cartouche/disquette. Malicieuses, sautillantes et indociles, les bizarreries de Tournent En Rond dansent d'une quille sur l'autre, incapables de tenir en place; les idées fusent dans un maëlstrom de "fllz", "bzzit", "schbum", sans jamais tenir plus de vingt secondes (avec la frustration de ne voir aucune d'entre elles développées, exploitées à fond comme l'auraient fait des artistes à l'imagination moins fertile). Comme si les laptops de Gangpol Und Mit avaient été possédés par les âmes d'enfants espiègles, toujours prêts à faire des farces ou amuser la galerie.

Le réel tour de force des deux Bordelais, c'est d'avoir réussi à rendre ce fatras musical extrêmement facile à écouter malgré son invraisemblable densité. Tubes en puissance, "La Mélodie" et "Ou Wa Ou" raviront petits et grands et donneront sûrement envie de regarder un cartoon ou de dégainer ses manettes. Il paraît donc naturel de constater que le projet Gangpol Und Mit ne se limite pas au son, mais qu'il accompagne ses comptines informatiques de sympathiques visuels créés par le talentueux Guillaumit.

Mais ne nous y trompons pas: ces facéties d'apparence naïve sont d'une intelligence aigüe. Tournent En Rond est à appréhender comme un jeu d'un style nouveau, qu'on pourrait qualifier d'audioludique. Et de fait, c'est un excellent jeu, d'une prise en main aisée et d'une durée de vie plus que confortable, pour reprendre les mots techniques de la presse spécialisée. Gangpol Und Mit, concept le plus novateur de l'année ? A voir. (en cours)

note : 8

par yves, chronique publiée le 18-08-2005

p.s. : Un EP est en libre téléchargement sur le site du groupe. Ecoutez-le, il est très représentatif de leurs précédents albums et c'est gratuit. Gangpol & Mit seront en concert le 8 Septembre à la Fondation Cartier à Paris, à l'occasion des Soirées Nomades.

A voir également :

http://gangpol.free.fr

http://guillaumit.free.fr

?>