.:.Chronique.:.

Pochette

Royksopp

Royksopp

[Wall of Sound / Labels / Virgin::2005]

Royksopp, le duo norvégien qui a enflammé une année 2003 avec leur premier album (réussi) « Melody AM », est de retour avec un album original, qui ose présenter un son différent de la tendance du moment. Balancés sur toutes les plateformes média à grands coups promotionnels, les Norvégiens avaient « bousculé » le monde de la musique électronique mainstream en donnant des tubes électroniques à gogo à un public en plein manque de french touch. Quelques années après, le paysage musical a évolué, et Royksopp fait maintenant partie des groupes qui savent s’adapter aux tendances et au temps qui court. Ce deuxième album (éponyme) est une victoire, car les Norvégiens réussissent à renaître, et présentent donc un contenu musical très différent de ce que l’auditeur aurait pu attendre de leur part. Aux premières écoutes, le ton est kitsch et peut déstabiliser, mais écoute après écoute, on se rend compte de la richesse musicale déployée par la machine à tubes Royksopp. Le savoir-faire est bien là, et sur quelques accords, la recette fonctionne : les tubes sont là. « 49 Percent » et « Circuit Breaker » donnent le tournis après seulement quelques écoutes, et se révèlent être de vrais bijoux au fil du temps. Alors même, si ces mélodies paraissent démodées et kitsch au premier regard, plongez-vous dans ce deuxième album sans hésiter, vous verrez vite que ces chansons tiennent bien la route…

note : 8.5

par dorian, chronique publiée le 08-08-2005

A voir également :

http://www.labels.tm.fr

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Jeff : avis du rédacteur
Yann : avis du rédacteur

?>