.:.Chronique.:.

Pochette

Set Fire to flames

Telegraphs in negative - mouths trapped in static

[Fat Cat::2003]

Set Fire to Flames est un collectif canadien, qui loue un manoir, une cathédrale pour enregistrer des chansons expérimentales. Le deuxième essai du groupe « Set Fire To Flames » est sorti le 31 Mars sur Fat Cat records. Ce double album a donc été enregistré lors d’une réunion amicale des 13 membres du collectif. Pour ceux qui attendent de véritables chansons et des mélodies, ce n’est pas la page que vous devriez lire. C’est plutôt dans l’expérimentation et le bruitage que ce Telegraphs in negative / trapped in static devra être rangé. Né difficilement de répétitions et d’improvisations, il est trop beaucoup trop difficile d’accès…à moins qu’il ne soit pas du tout accessible. Car si quelques moments rares se montrent intéressants et délicieux (« When sorrow shoots her darts »cd1), les autres, plus fréquents donc peuvent être considérés comme des bruits. La musique de Set Fire to flames part trop souvent dans des délires instrumentaux sans fin, qui laissent perplexes. Passer l’album en fond sonore est agréable, mais l’écouter avec attention est difficile…

note : 3

par dorian, chronique publiée le 27-09-2003

?>