.:.Chronique.:.

Pochette

Build Buildings

There Is A Problem With My Tape Recorder

[Auto-production::2004]

|01 27 Cents|02 Mackerel Scout|03 Dibs|04 Pendulum|05 Microliters|06 Test Me|07 Servo|08 Notices|09 Wash|10 Tk|11 November|12 Er+|

Ils sont nombreux à vouloir se faire une place dans le monde de l’électronica et pouvoir émerger de la masse n’est pas chose facile. Chacun a sa chance et Ben Tweel a choisi de prendre la sienne avec ses propres moyens. On lui souhaite bien du courage. En même rien ne nous dit que Ben Tweel veuille mettre le monde à ses genoux avec sa musique. Il faudrait être bien prétentieux et à l’écoute de ce disque il apparaît évident qu’il n’y a pas chez ce jeune homme la moindre montée d’orgueil démesurée ni même de narcissisme grandiloquent. D’ailleurs quand on visite le site de l’Américain on voit tout de suite que cela respire l’humilité et que le bonhomme est là pour se faire plaisir. Il fait son petit bout de chemin, tout content de voir qu’on parle de son travail (qui ne le serait pas ?) et construit progressivement les fondations de la maison Build Buildings. There Is A Problem… est son deuxième album à ce jour après New Animals (qui est d’ailleurs téléchargeable sur son site) et un E.P. sans titre. Si la musique rêveuse de B.Tweel donne l’impression d’une apparente maturité, elle est encore en formation. L’électro minimale et mélodique de Build Buildings est une petite bulle fragile qui dégage un esprit presque naïf. Les petites berceuses enrobées de bleep-bleep arrivent certes à vous caresser les neurones mais on sent que B.Tweel ne cherche pas trop à aller plus loin, qu’il se suffit d’une musique émotionnelle minimale et cérébrale. C’est peut-être de la timidité ou juste son état d’esprit du moment. En tout cas cela laisse à penser qu’il n’a pas encore donné toute la mesure de ses capacités. Cependant en a-t-il la volonté ? On le souhaite vraiment car si ce disque est assez ressemblant à pas mal de productions du moment (on pense aux labels Expanding ou Plop entre autres) il ne démérite en aucune manière. Il ne lui reste plus qu’à confirmer.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 25-07-2005

A voir également :

http://www.buildbuildings.com

?>