.:.Chronique.:.

Pochette

Fog

10th Avenue freakout

[Lex::2005]

Avec cet album sorti sur le label Lex, Fog semble enfin affirmer son propre style. Alors qu’il avait revisité l’abstract hip hop avec plus ou moins de réussite sur ses deux premiers projets sortis chez Ninja Tune, 10th Avenue Freakout dévoile un son beaucoup plus folk, où Fog n’hésite pas à investir son talent de songwriter.

Oscillant entre douceur et expérimentation, l’album sait trouver un bel équilibre entre la froideur des sons électroniques et la délicatesse des mélodies composées par Fog. L’artiste semble désormais accorder une place bien plus importante à la dimension sentimentale de ses morceaux, et sa voix fragile et murmurée atteint une harmonie étonnante, confrontée aux beats synthétiques et aux sonorités électroniques.

La force de ce projet réside dans sa grande cohérence. Fog parvient à garder une démarche d’expérimentateur tout en rendant sa musique plus chaleureuse et accueillante. Sans renoncer à son passé et à ses recherches sonores des plus inattendues, il réussit à épurer son univers et à le rendre plus touchant.

note : 8.5

par louis, chronique publiée le 09-07-2005

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

rentboy : avis du rédacteur

?>