.:.Chronique.:.

Pochette

Grummich, Peter

Switch the soap opera

[Shitkatapult::2005]

Peter Grummich sort Switch the soap opera sur le label allemand Shitkatapult. Sa techno minimale vous plonge dans un film noir : les ambiances sont inquiétantes, malsaines, et n’hésitent pas à vous plonger dans un état d’esprit incompréhensible. Les beats profonds et hypnotiques drogués sont tristes mais ravageurs, alors que les sons employés sont sales et retouchés plus d’une fois. L’ambient techno de Peter Grummich est un disque qui n’aurait pas pu naître ailleurs qu’en Allemagne, dans une ambiance électronique underground jouée dans des hangars et des fêtes pirates. Comme s’il avait sali un disque de chez Kompakt, Peter Grummich écrit donc un album original, qui ne se laisse pas envahir par les facilités de la techno minimale habituelle. Ses sons travaillés créent des images, des impressions étranges qui glacent le corps.

note : 6.5

par dorian, chronique publiée le 08-07-2005

A voir également :

http://www.shitkatapult.com

?>