.:.Chronique.:.

Pochette

Seanews

s/t

[Sanjam records::2005]

Seanews ce sont quatre mecs motivés de banlieue parisienne qui donnent tout ce qu’ils ont. C’est frais, c’est franc et très punk. Pas du punk rock FM-isé sans intérêt, du punk véritable un peu gueulard. Pas non plus le genre de groupe à tomber dans le ska punk petit à petit avec le temps. Il faut dire qu’il s’agit là de leur premier album, autoproduit ou presque sorti chez Sanjam (un petit label/distro du côté de Rennes) et très réussi ! On sent beaucoup d’influences vraiment digérées chez ces gars. Evidemment du Burning Heads avec un titre comme "Lost times" qui fait penser aux premiers excellents disques des Orléanais, surtout au niveau des voix. Les guitares sont toujours très en avant avec des riffs ciselés à l’image de "One man army", premier des neuf morceaux. On sent très nettement un impact important de groupes à la Dischord comme Q and not U (This present) et bien sûr Fugazi dans ses moment énervés dont l’ombre plane au-dessus de tout le disque. Rien à redire donc… Ca part même vers les mythiques Wire quand le son se fait moins dense ("Hello Neighbours", "Soundtrack", "Miss the bus" …). Mais ils tentent aussi de bouger un peu de ce carcan punk usé avec l’apparition sur "Answering pills" d’une boite à rythmes limite jungle et à la fin un travail de prog et coupures sur "White line limit". La scène punk est rarement mise en valeur en France et quand on voit que de vieux groupes rament toujours autant pour subsister, il faut au moins essayer de supporter les plus jeunes qui se lancent dans la bataille, avec brio.

note : 8

par jean marc, chronique publiée le 02-07-2005

A voir également :

http://perso.wanadoo.fr/seanews/

http://sanjamrec.free.fr/

?>