.:.Chronique.:.

Pochette

Various Artists

Melodic Today

[Melodic::2005]

Pour ce printemps 2005, un des plus excitants labels anglais de ces derniers mois nous offre une belle compilation de ses talents. Porté par Lucky Pierre plus connu sous le nom d’Aidan Moffat (Arab Strap) avec déjà trois sorties en moins de deux ans mais aussi Minautor shock, Pedro ou encore les Suédois de Dungen dont on commence à parler et qui, à n’en pas douter, vont devenir énormes, Melodic propose ici treize pistes voulant donner un aperçu de ses artistes et des sorties récentes ou à venir. Ca débute avec Working for a nuclear free city avec un morceau digne des Dust brothers très rock. Puis le Français Jean-Emmanuel Krieger aka Baïkonour avec un titre, de son tout nouvel album (dont nous reparlerons), instrumental aux rythmiques classieuses. Department of eagles, groupe de hip hop un peu loufoque de Brooklyn, tout juste signés. Un rap qui ne se prend pas au sérieux, à la production balourde mais amusante suivie par un titre court, instrumental et élégiaque de GNAC, comme une transition pour passer du hip hop au fabuleux John Stammers. Très peu produite avec des grésillements de saturation, "The fridge" est une merveille folk à l’anglaise que nous accorde avec grâce ce songwriter mancunien.

Tout sur cette compilation vaut le détour et c’est rare pour ce genre d’objet ! On continue avec Transelement petits chouchous qui étaient supportés à deux bras par John Peel, rien que ça ! "Armonious ascent" est basée sur des chœurs et une jolie mélodie piano déstructurée par une batterie décalée. Un morceau court en deux parties qui s’enfonce dans de l’electro et de la programmation terriblement enjouées. S’en suit Dungen, Suédois hallucinés qui ont sorti un des plus beaux albums de l’année dernière avec Ta Det Lugnt. Un mélange psyché hippy rock assez incroyable même si on ne comprend rien à ce qu’ils disent. (À découvrir d’urgence !) On passe ensuite à Pedro, une des pièces maîtresses du label, qui collabore avec à peu près tout le monde (le prochain à venir, Prefuse 73), se fait remixer par les meilleurs etc. Ici Lung est un morceau electro jazzy aux rythmiques house et world assez profondes soutenant un saxo très classe. DNCN ensuite avec qui on plonge plus encore dans de la house minimale à la qualité irréprochable. (à vous réconcilier avec le genre !) Wren juste derrière est aussi une des dernières signatures du label (qui a dit que les labels ne signaient plus d’artistes ?), pour un mélange d’electronica et de folk encore une fois excellent qui reprend la mélodie de Barely Legal des Strokes (‘barely legal’ justement, à se demander si c’est volontaire…). Arrive enfin Lucky Pierre avec un titre tout en douceur et assez homogène auquel ne manque que la grosse voix d’Aidan… Vient le tour de Topo Gigio un jeune Français (encore un chez Melodic) qui avait collaboré avec Baïkonour par le passé, dont les fines mélodies filtrées se promènent sur un lit de basses et de sons étranges et imaginaires. Et on termine enfin par Thomas Haugh aka Hulk, Irlandais à l’electronica tout acoustique. C’est un peu long à décrire mais voici donc une des plus belles compilations de l’année qui réussit parfaitement à capter l’essence de ce label ô combien unique : Melodic.

note : 9

par jean marc, chronique publiée le 01-07-2005

A voir également :

http://melodic.co.uk/

?>