.:.Chronique.:.

Pochette

Davis, Richard

Details

[Kitty Yo::2005]

Richard Davis n’est pas jeune, et il a de quoi effrayer les jeunes filles mais il compose tout de même l’une des meilleures house minimale du moment. Ne vous imaginez pas en pleine montée au mois d’Août sur une plage d’Ibiza les bras en l’air entre tous les beaufs, et Bob Sinclar dans les oreilles. Ici, on ne parle pas de house comme David Guetta en produit depuis des années. La musique de Richard Davis est classe, et plait plus à Trevor Jackson qu’aux vacanciers lambda encore imbibés de malibu coca. « Details » est un album bien réfléchi, arrivé à maturité. Richard Davis pose sa voix tendre sur des compositions minimales mais embrouillées, faites de clicks, de cuts et de belles impulsions mélancoliques. Sans être festive, la house de R.Davis guide tout de même son auditeur sur le dancefloor, et possède un groove particulier : froid mais enivrant. « Details » trace une ligne à la croisée de Kompakt et de Swayzak, et emmène l’auditeur dans un maelström de complaintes sombres.

note : 8

par dorian, chronique publiée le 01-07-2005

A voir également :

http://www.kitty-yo.com

?>