.:.Chronique.:.

Pochette

Mann, Aimee

The Forgotten Arm

[SuperEgo Records / V2::2005]

Aimee Mann avait touché tout le monde avec sa BOF de Magnolia(« Save me »). Depuis les années 80 et Til Tueday, son groupe new wave, Aimee Mann a pris son destin entre ses mains, seule au début des années 90. Et depuis « Save Me », les choses s’enchainent pour la belle Aimee Mann qui touche de plus en plus de cœurs. Ce nouvel album : « The forgotten arm » est un mélange de pop, de folk mainstream qui fait pleurer sans vraiment bouleverser les codes du genre. Mais bien que très classique, la musique d’Aimee Mann emmène vers des paysages mélancoliques et tristounets. Et au fur et à mesure que l’album avance, les chansons sont de plus en plus composées, de plus en plus fines. Bien que « Dear John » soit un single de toute évidence, « Video », ou « Little Bombs » sont tout aussi touchantes. Aimee Mann n’invente pas plus qu’avant, mais elle continue sans pression, à écrire de belles chansons magnifiées par sa voix exceptionnelle. A écouter le soir.

note : 7

par dorian, chronique publiée le 29-06-2005

A voir également :

http://www.aimeemann.com

?>