.:.Chronique.:.

Pochette

I’m not a gun

Everything at once

[Ici d'Ailleurs::2003]

John Tejada (Playhouse, Palette, 7th City...) et son ami Takeshi Nishimoto ont lâché un moment leurs productions purement électroniques pour réaliser ce petit bijou...

Tejeda est à la batterie, à la guitare et aux engins, alors que Nishimoto s’occupe des autres guitares et des basses. Le couple qui s’entend à merveille laisse filer quelques répétitions et jams pour donner vie à ce projet. L’édification de ce disque a pu être électronique comme électrique. Les guitares sont branchées en sons clair, et balancent des nappes d’accords entrecroisés. Si on peut parler de structures, c’est pour dire qu’elles sont inimitables, plutôt désorganisées.

Tout cela pourrait être le folk de demain : influencé par une base electro et mise en scène grâce a un zeste post rock… Le tout mixé donne cet album au profile incontournable. Le duo n’a sans doute pas traîné sur ce disque, il a même du être enregistré rapidement.

Aucune faiblesse ne jaillit des longues écoutes accordées à ce disque aussi bien dans le métro que dans notre imaginaire.

note : 8

par dorian, chronique publiée le 27-09-2003

?>