.:.Chronique.:.

Pochette

Isolee

We Are Monster

[Playhouse::2005]

Rajko Muller est Isolée. Cet allemand, né à Francfort livre ici un second album épatant. Après son premier essai : « Rest » sorti chez Playhouse, il revient avec son electro raffinée et classe. « We are monster » est un disque plus abouti que son prédécesseur. Les textures électroniques chevauchent des mélodies accrocheuses (et pourtant pas faciles…). Entre electronica et musique électronique, Isolée est un subtil mélange de sons bizarres, qui sonnent comme une œuvre d’art à part entière. Les chansons complexes n’hésitent pas à emprunter des sonorités venues de nulle part, et les ambiances sont parfaitement maîtrisées. Rajko réussit à faire sonner sa musique électronique comme un long poème atmosphérique enchanté. Parfois, quelques influences plus pop ou rock viennent de glisser naturellement dans l’ensemble compact de ce « We are monster », et les corps se mettent à bouger. Que ce soit « surf », « electronica », « country électronique », « ambient », « house » ou même un peu « disco », Isolée ne frôle jamais le mauvais goût, et suit toujours une ligne directrice exigeante, qui fait de cet album électronique l’un des plus réussis de ces derniers mois.

note : 8.5

par dorian, chronique publiée le 28-06-2005

?>