.:.Chronique.:.

Pochette

Xanopticon

Liminal Space

[Hymen Records::2003]

|01 Constant|02 These Days|03 Indec|04 Drunxpla|05 Into The Dark|06 Symphrwrak|07 Clii|08 The Slow Walk Dawn|09 Capacitd|

Le petit monde de la musique électronique n’est pas fait uniquement que de douces mélodies et de minimalisme introspectif. Tout le monde le sait. Mais quand on est habitué a des choses assez cérébrales et que subitement vous écoutez une musique aussi agressive que celle de Xanopticon aka Ryan Friedrich cela peut provoquer un choc. La première réaction est alors un rejet sans équivoque. Pourtant j’ai écouté des disques bien plus brutaux sans que j’aie eu à rechigner. C’est sans doute pour ça qu’il m’a fallu d’autres écoutes pour me rendre compte que ce Liminal Space n’a rien de proprement dérangeant. On finit par s’accoutumer aux débordements du bonhomme et à les trouver presque normaux. Savant mélange de dark ambiant et de breakcore plus qu’agressif, ce disque se consomme comme une lutte permanente. Il faut rester accroché pour ne pas succomber à une overdose sonore qui ne vous lâche pas tout au long de l’album. Le martèlement est quasi permanent avec quelques courtes pauses, histoire de reprendre son souffle.

Du souffle, en tout cas, R. Friedrich n’en manque certainement pas. Il abuse des sonorités abruptes en cassant les rythmes et en donnant une architecture accidentée à toutes ses compositions. Liminal Space est donc bien un champ de bataille qui ne se comprend que dans une logique à la limite de l’apocalyptique. Pourtant le chaos n’est pas total. Les longues nappes qui viennent en second plan atténuent largement le côté accidenté et anarchique de tous les titres. Il faut donc s’armer de patience et sans doute d’une certaine persévérance pour trouver une cohérence à tout ceci. Si elle existe bien, c’est dans cette volonté de destruction systématique de toute mélodie de type classique. Dans ce tourbillon infernal il n’est pas sûr qu’on en ressorte l’esprit dégagé. La confusion règne et c’est peut-être bien ce qui était recherché ici.

note : 5.5

par Fabien, chronique publiée le 19-06-2005

A voir également :

http://www.rhinoplex.org/xanopticon

http://www.klangstabil.com/hymen

?>