.:.Chronique.:.

Pochette

Canzian, Adriano

Pornography

[International Deejay Gigolo::2005]

International Deejay Gigolo n’a pas sorti que du bon, et continue à ne pas sortir que du bon. Adriano Canzian est le seul italien signé sur le prestigieux label de l’allemand Dj Hell. « Pornography » porte bien son nom : toutes les chansons tentent d’être sexuelles. Mais seuls les titres et les paroles le sont. L’italien doit aimer le cul et le fait savoir par sa musique, en créant, comme nous l’apprend sa biographie, de l’electro gay. Se succèdent donc : « Blow Job », « Lick my ass », « Go to sleep, Bitch », « Dirty Convulsions » ou “A very hard thing”. Pas besoin de vous dessiner les paroles, vous devez imaginer de quoi il est question ici. Le concept aurait pu être amusant et sexuel, mais cette fois la musique est si hardcore (et mauvaise) qu’on ne peut pas écouter ce disque très longtemps. L’atmosphère est malsaine, les boucles sont acides, les beats dark et crades. Finalement, cet album pue peut-être le sexe, et pour ceux qui ont envie de tenter une expérience unique en compagnie de cet Italien obsédé, laissez-vous aller sur « My boyfriend is very sexy » par exemple…

note : 3.5

par dorian, chronique publiée le 25-05-2005

A voir également :

http://www.gigolo-records.de

?>