.:.Chronique.:.

Pochette

Raphaël

Caravane

[Capitol::2005]

Raphaël a écrit des textes pour Juliette Greco, Dani ou Calogero ; il a fait la première partie de David Bowie à l’Olympia, a reçu un disque d’or pour son album « La réalité » et a été nominé deux fois aux Victoires de la musique. Mais il a surtout chanté avec Jean-Louis Aubert l’insupportable « Sur la route ». Son troisième album « Caravane » est dans les bacs et qu’en penser ? Pas grand-chose. Ce n’est pas que ce soit totalement inécoutable, mais à quoi bon écouter Raphaël ? Il y a tellement d’autres artistes « pop rock » français ou non qui sortent de biens meilleurs disques. Mais on entend beaucoup parler de Raphaël et sa gueule d’ange. Personnellement, je l’ai souvent confondu avec son sosie Damien Saez. Finalement après quelques difficiles écoutes de « Caravane », on peut dire que Saez est bien pire artiste que le jeune français. Cette voix ne dérange pas trop, et les compositions ne sont pas si mauvaises qu’elles peuvent le paraître, mais comment accrocher à ces mélodies et à ces paroles ? Dur dur, et ce disque plaira évidemment plus au grand public qu’aux fans de musique pop.

note : 4

par dorian, chronique publiée le 23-05-2005

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Remi DW : avis du rédacteur
Jack : avis du rédacteur

?>