.:.Chronique.:.

Pochette

Piano Magic

Popular Mechanics

[acuarela::2003]

C’est le premier disque de Piano Magic qui est ici réédité. Un disque qui est d’ailleurs proprement inclassable, mêlant une pop fragile aux envolées floydesque (« wintersport/cross-country »), une musique électronique débile aux expérimentations minimales, des mélodies touchantes et intimistes (« Revolving moth cage ») à une froideur sibérienne mais qui ne demande qu’à se réchauffer. On a l’impression que Piano Magic se cherche encore un peu, qu’il est encore au stade ou tout reste encore un peu naïf et insouciant. Une insouciance qui leur permet bien des audaces plaçant ainsi l’album dans une logique de non-retour.

Piano Magic sait ainsi vous happer sans que vous n’ayez rien demandé, sans que vous ayez le temps de vous rendre compte que vous êtes déjà dans un univers à part. Ce groupe a cette petite touche supplémentaire, cette grâce nécessaire à tout groupe appelé à devenir culte. « Popular Mechanics » est le point de départ d’une carrière déjà bien avancé et qui s’annonce encore longue.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 27-09-2003

A voir également :

http://www.piano-magic.co.uk

?>