.:.Chronique.:.

Pochette

Fenin

Grounded

[Shitkatapult::2005]

Fenin mélange le dub et la techno minimale. Comme quoi certains osent des choses inavouables. Musicien depuis les années 80, Fenin a crée son groupe de raggae (Tribal Notes) à Berlin en 1995. Après une multitude de concerts en Allemagne, il décide de mélanger ce reggae à l’électronique allemande. Il laisse vraiment le dub, la techno et le reggae s’entrelacer. Le chant bien roots arrive parfois au milieu de nulle part, sur un fond de techno minimale et acide. Bien que cette musique sonne étrangement, elle ne rappelle certains groupes français (que je ne citerai pas) qui se contentent seulement de superposer quelques sons électroniques mal sentis à de pauvres voix reggae roots. Fenin réussit à faire réussir ce mélange plutôt biscornu. Et bien que le résultat ne soit pas ma tasse de thé, je dois reconnaître que le travail est bien fait et que les éléments s’assemblent assez facilement. Ce « Grounded » est un réel travail de composition, et pas seulement une superposition de styles. Donc même si Fenin n’est pas ma tasse de thé, il reste un artiste respecté pour sa prise de risque et son univers bien conçu.

note : 5

par dorian, chronique publiée le 25-04-2005

A voir également :

http://www.fenin.net

?>