.:.Chronique.:.

Pochette

Out Hud

Let us never speak of it again

[!K7::2005]

Out Hud, sort son deuxième album : « Let us never speak of it again”, un savoureux mélange de beats tribaux et de mélodies électroniques. Souvent croisés sur des compilations, les Américains de Out Hud proposent des mélodies délectables. Après plusieurs mois (18) de travail, l’album est terminé et il est à la hauteur des morceaux écoutés à droite à gauche. Aussi influencés par le Dub, Dr Dre ou les Neptunes, les New Yorkais jonglent pour former une musique originale, qui s’adapte aussi bien aux clubs qu’aux salons. Les collaborations avec LCD Soundsystem et !!! ont fait du bien à la réputation de ce groupe moderne, qui compose de vraies chansons électroniques. Et puis il y a ce nom, plein de confiance : « Let us never speak of it again », parce qu’ils préfèrent laisser les autres parler de leur disque. Les cinq New Yorkais ne peuvent vous laisser de marbre et les rythmes proches de DFA sont conçus pour faire danser les moins clubbers d’entre nous. Pour terminer cette chronique, voilà le titre d’une des chansons de l’album : « Dear Mr Bush, There are over 100 words for shit and only one for music. Fuck You, Out Hud”.

note : 8.5

par dorian, chronique publiée le 01-04-2005

A voir également :

http://www.k7.com

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Jeff : avis du rédacteur

?>