.:.Chronique.:.

Pochette

Beck

Guero

[Geffen::2005]

|01 E-Pro|02 Qué Onda Guero|03 Girl|04 Missing|05 Black Tambourine|06 Earthquake Weather|07 Hell Yes|08 Broken drum|09 Scarecrow|10 Go It Alone|11 Farewell Ride|12 Rental Car|13 Emergency Exit|

On nous annonçait un retour aux sources pour Beck et on ne nous avait pas menti. Aurait-il retrouvé l' enthousiasme de ses débuts après le mélancolique mais néanmoins excellent « Sea Change »? Et bien non, malheureusement ce nouvel album nous montre un Beck légèrement fatigué. Dans l' esprit, « Guero » se rapproche d' « Odelay », disque sûrement surcoté à l ' époque. Ici le « bidouilleur de génie » n' a plus vraiment l' air de s' amuser à mélanger les rythmes ou les sons, on dirait plutôt qu' il se contente d' appliquer une formule qui a déjà fait ses preuves. Ainsi on retrouve un peu de « Devil's Haircut » sur « E-Pro » ou sur « Farewell Ride ». Une touche de synthé pourri par ci, un coup de guitare bien grasse par là, une pointe de hip hop... C' est vraiment du Beck. Mais l' ensemble reste très propre, trop sage. Et puis surtout, il a déjà fait tout ça et en mieux. Comme le blondinet a un vrai savoir-faire, il reste quelques bons morceaux (« Scarecrow », « Rental Car », « Girl ») mais au final l' album est froid et assez ennuyeux.

Le tout jeune Beck nous était extrêmement sympathique, celui de « Mutations » et de « Sea Change » prouvait qu' il était un grand songwriter, « Midnite Vultures », malgré ses nombreux défauts, était l' oeuvre d' un artiste qui allait au bout de ses idées, mais avec « Guero », son auteur se répète et ce, pour la première fois. En 2005, Beck semble en manque d' inspiration, espérons que ça ne soit que passager...

note : 5

par Yann, chronique publiée le 30-03-2005

A voir également :

http://www.beck.com

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

jean marc : avis du rédacteur
popop : avis du rédacteur
dorian : avis du rédacteur

?>