.:.Chronique.:.

Pochette

Mueller, Jon

What's Lost Is Something Important

[Crouton/Metamkine::2005]

Crouton, le label qui est toujours content d’annoncer ses sorties, publie aujourd’hui le nouveau disque d’un de ses habitués, Jon Mueller. Ce dernier a, en effet, déjà participé à de nombreux projets du catalogue de Crouton. On citera ainsi Pelé, Pianobread, Collections Of Colonies Of Bees, Telecognac, Raccoons etc… Autant dire que le bonhomme est présent sur la quasi totalité des disques du label. Ce percussionniste est d’autant plus prolifique qu’il ne se limite pas seulement à ce label. De nombreuses collaborations jalonnent le parcours du musicien qui apparaît parfois assez inégale mais qui ne manque jamais d’intérêt.

Ce disque, qui dépasse à peine la demi heure, fait justement parti de ce que l’on aime chez Jon Mueller. Basé sur la seule batterie de Mueller et des traitements électroniques, What’s Lost… possède ce caractère oppressant, opaque dont la répétitivité froide et presque mécanique a de quoi vous faire travailler les neurones. On pourrait facilement parler ici de musique expérimentale mais ce serait simplifier les choses au maximum. Cela va un peu au-delà de la simple expérimentation. Jon Mueller se veut en même temps une sorte de continuateur de cette mouvance de musique cérébrale et minimale. Toujours en étant à l’affût de l’accomplissement d’une certaine idée du beau, Mueller explore les recoins de la noirceur et les ambiances post-industrielles.

Ce disque, pour peu optimiste qu’il soit, possède bien la beauté intrinsèque propre aux musiques sombres. J.Mueller ne fait pas de fausses notes, il assure son service avec application et modestie. Sans atteindre le génie, What’s Lost… rempli son office de la plus belle des manières, développant sa musique comme un spectre sonore dont l’entité n’a pas encore dévoilé toutes ses possibilités. J.Mueller a, on le sait, fait des choses plus conséquentes mais c’était toujours au sein d’une formation ou autour d’une collaboration. Ici il est seul, c’est la première fois et c’est plutôt encourageant.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 26-03-2005

A voir également :

http://www.jonmueller.net

http://www.croutonmusic.com

?>