.:.Chronique.:.

Pochette

Thomas Winter & Bogue

Sur la colline

[Virgin::2005]

Le duo français Thomas Winter & Bogue avait su agripper nos oreilles, grâce à quelques paroles salaces bien placées sur des balades acoustiques matinées de sons électroniques. Les chansonnettes du premier album des deux français étaient simples et directes : leurs mélodies nous faisaient même croire qu’il est possible de chanter en français sans être ridicule de nos jours. En 35 minutes, « Sur la colline », ce deuxième album est un petit parcours qui ressemble beaucoup à son prédécesseur. Le timbre de la voix de Thomas Winter y est pour beaucoup, puisque musicalement, le groupe est de plus en plus rock et acoustique à la fois. Les quelques consonances électroniques qui jalonnaient leur premier essai on été laissées au placard. Une fois le sampler rangé, Thomas Winter et son pote Bogue (ou inversement, pas de jalousie) sonnent de plus en plus franchouillards. Mais là où il faut insister, c’est qu’ils réussissent toujours à ne pas passer pour des tocards. Et même si ce disque n’est pas celui de l’année, il surprend ici et là par ses balades dépouillées et ses paroles aussi déprimantes que rigolotes.

note : 6.5

par dorian, chronique publiée le 24-03-2005

A voir également :

http://www.winteretbogue.com

?>