.:.Chronique.:.

Pochette

Mr Lab

And now it's time to go

[autoproduction::2004]

Yves Labbé est l’auteur de ce premier album de Mr Lab. Un nom discutable, pour une très bonne musique rock teintée de synthés vintage. « And now it’s time to go » est dont la première livraison des français, qui se sont auto produits pour l’occasion. Au début on pense qu’on tombe sur un clone d’Oasis, c’est très rock britannique, mais ça fonctionne très très bien et on se dit qu’on tient peut être le bon groupe de rock venu de France. Et puis, tout s’éclaire, et on se rend compte que Yves Labbé a d’autres prétentions que d’imiter Liam Gallagher dans sa salle de bain. La première production de Mr Lab est étonnante, et il faut juste attendre le deuxième titre pour s’en rendre compte. Mr Lab, ce n’est pas seulement du rock anglais en puissance, c’est aussi une musique colorée d’electronica classe, qui vous prend aux tripes et transmet une tonne d’émotions. Car après quelques écoutes, on oublie le premier titre rentre dedans de Mr Lab pour se focaliser sur l’atmosphère déroutante qu’il nous offre tout au long de ce disque. C’est bien dommage qu’une major n’ai pas encore eu envie de se pencher sur le cas de ces 5 français, qui mériteraient de bénéficier d’une plus large promotion. Les orgues fusent, parfois des boites à rythme font leur apparition, des pistes de guitares sont samplées à l’envers, des samples rajoutent un caractère cinématographique au projet…Et vous pouvez imaginer que ça ne colle pas tout ça en même temps, que ça part dans tous les sens. Et bien oui, ça part un peu dans tous les sens, mais Mr Lab a déjà son son, celui qui lui est destiné, et qu’il fera évoluer dans d’encore plus belles directions, soyez en surs.

note : 8.5

par dorian, chronique publiée le 15-03-2005

A voir également :

www.mr-lab.com

?>