.:.Chronique.:.

Pochette

Randy Mandys, The

The extra soul thing

[Oblique Productions::2004]

Les Randy Mandys veulent nous rentrer dedans, ni plus ni moins. Formés il y a tout juste un an ce groupe du sud ouest en veut, et pour preuve cet album fait en quelques mois. Huit titres entre brûlots punks, hard rock seventies et rock indus. Ces trois là réussissent un joli coup avec The extra soul thing bourré d’une énergie parfois limite brutale mais toujours fraîche ressortant d’une approche guitare (noisy) / basse (post punk) / batterie (hard rock) et voix criardes tout le temps au taquet. Les textes sont jeunes et punks rock mais crachés avec convictions et sincérité. C’est sans doute ce qui fait leur charme d’ailleurs. Leur univers graphique noir et blanc entre Sex Pistols et mangas est quant à lui un peu trop propre et finalement assez peu en concordance avec leur son plus lourd qu’une image de japonais énervés et agressifs. On retiendra entre autres la première et la dernière piste (respectivement, ‘‘extra soul for ordinary men’’ et ‘‘have me down’’) plus punk rock que les autres avec un phrasé et des mélodies entre MC5 et Burning Heads. Un album donc plutôt intéressant et un groupe qui suscite une certaine curiosité méritée.

note : 7

par jean marc, chronique publiée le 15-03-2005

A voir également :

http://randymandys.com/

http://obliqueprod.com

?>