.:.Chronique.:.

Pochette

Redjetson

New general catalogue

[drowned in sound recordings::2004]

Comme pour tout, en équipe on a plus de force. Et donc en musique c’est la même chose. On voit souvent fleurir des collectifs qui à coups de promotion groupés se font connaître et reconnaître du grand public. Ici ce pourrait être la même chose entre Bloc Party et Redjeston mais les deux ont beau être proches, le travail d’entraide se fait dans l’ombre. Il faut dire que les deux groupes ne font pas vraiment dans le même son donc manqueraient peut être un peu de crédibilité à se promouvoir mutuellement. Silent alarm est le disque qui buzz toute la presse en ce début d’année alors que New general catalogue se fait beaucoup (beaucoup) plus discret. Il faut dire que Redjeston ont un peu plus de mal à s’exporter de leur île. Pari extrêmement risqué sur lequel bon nombres de groupes se sont un peu brûlés les ailes (Mogwai trop souvent par exemple …), ces six (c’est peut-être ça leur force) anglais font du post-rock chanté. En général ce genre d’aventure échoue soit parce que le côté instrumental est faiblard soit c’est le chant qui détruit tout. Ici tout va bien. Instrumentalement ils sont proches de gars comme Explosions in the sky ou encore Mono avec par-dessus un chant (Clive Robert Kentish) qui sait rester discret quand il le faut et sortir des textes parfois rageurs ou parfois répétitifs comme les riffs des trois guitares. Enfin le premier disque de post-rock chanté réussi … en attendant celui des dont look back ?

note : 8.5

par jean marc, chronique publiée le 14-03-2005

A voir également :

http://www.redjetson.co.uk/

http://www.drownedinsound.com/recordings/

?>