.:.Chronique.:.

Pochette

Eriksen, Torun

Glittercard

[Jazzland/Universal::2004]

|01 Outside Inside|02 Words|03 Glittercard|04 Fever Skin|05 Worth Waiting For|06 In Person|07 From Day To Day|08 Picking Up The Pieces|09 I Love A Man|10 Under The Rainbow|11 About Presence|

Jazzland a pour habitude de sortir des disques qui ont un peu d’esprit novateur dans le monde du jazz. Pourtant ici avec la chanteuse Torun Eriksen, le sous label d’Universal semble avoir fait une exception en signant une artiste qui s’inscrit dans une mouvance plus classique à l’instar d’une Norah Jones. Autant dire tout de suite que l’on va s’enfoncer dans le mielleux. De ce jazz-soul maniéré T.Eriksen abuse de toutes les figures de styles en n’oubliant jamais de respecter les poncifs du genre. Nous ne sommes pas loin de tomber dans l’ennui le plus total. C’est scolaire et cela ne va guère plus loin. Tout, ici, est en rondeur, molletonné jusqu’à l’extrême allant jusqu’au sirupeux. Ce disque irait parfaitement dans des soirées cocktails où les ambiances molles se mêlent aux discussions indigentes. « Glittercard » a tout du consensuel, le risque n’ayant aucune place et où l’originalité est aux abonnés absents. T.Eriksen n’a tout de même pas de chance ; la place qu’elle aurait pu prendre avec ce jazz cotonneux est déjà prise et ne fait alors figure que de second couteau ayant pris le train en marche. Il se peut que certains pourront se complaire là dedans. Dans ce cas il vaut mieux sortir ses charentaises, enfiler son pull jacquard et son futal en velours, s’écraser dans son sofa pour ne plus sortir de cette sorte de confort d’opérette de célibataire endurci. Pour les autres il vaut mieux oublier d’urgence.

note : 3

par Fabien, chronique publiée le 14-02-2005

A voir également :

http://www.jazzlandrec.com

?>