.:.Chronique.:.

Pochette

Triptonic

10 Short Tales

[Labside::2004]

|01 Testing|02 Drifting Away|03 New York|04 My Serial|05 Left Alone|06 Enemy|07 So Easy|08 With or Without Me|09 Going Nowhere|10 Always|

En 2002, les strasbourgeois de Triptonic nous avaient donné un avant goût de leurs multiples talents sur un 7 titres très prometteur. Les revoilà aujourd’hui avec leur premier vrai album, 10 short tales, qui comme son nom l’indique nous propose dix courtes chansons. Des chansons-rock, souvent assez noires, parfois plus enjouées, comme “Drifting Away” titre en passe de devenir un tube. Les guitares peignent l’ambiance de chaque morceau, un fond complexe et immédiat, une atmosphère riche et évidente. La voix claire d’Antoine vient se poser sur ce décor pour nous raconter son histoire, et nous voilà tout attentifs, (sur)pris par cette aventure qu’on n’attendait pas forcément. Parfois, un sample, un texte parlé, vient nous accrocher l’oreille, comme au début de “New York”. Parfois, la routine que l’on croyait installée est brisée par un clavier rageur (“So Easy”). Parfois, les guitares se font plus agressives, comme sur “Going Nowhere”. C’est comme cela que de piste en piste, on reste accroché à ces 10 petits contes, et qu’on se retrouve largués, à la fin de l’histoire, sans comprendre comment on est arrivé là. Alors on réécoute le disque, et au bout de 35 trop courtes minutes, c’est à nouveau terminé, les notes plus folks de “Always” nous trottant encore quelques temps dans la tête. C’est avec regrets que l’on range ce CD dans sa splendide pochette cartonnée (parce que ce n’est pas parce qu’on est autoproduit qu’on va négliger le packaging). Mais on sait qu’il ne sera jamais bien loin, qu’on le trouvera toujours à portée de main pour le réécouter. Encore une fois.

note : 8

par Claire, chronique publiée le 08-02-2005

A voir également :

http://www.triptonic.org/

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

dorian : avis du rédacteur
jean marc : avis du rédacteur

?>