.:.Chronique.:.

Pochette

Mercury Rev

The Secret Migration

[v2::2005]

|01 Secret for a song|02 Across yer ocean|03 Diamonds|04 Black forest (Lorelei)|05 Vermillion|06 In the wilderness|07 In a funny way|08 My love|09 Moving on|10 The climbing rose|11 Arise|12 First - time mother's joy (flying)|13 Down poured the heavens|

Après quatre années de silence, on attendait de pied ferme le nouvel opus de Mercury Rev. Avec le chef d’œuvre de Deserter’s song et le non moins réussi All is dream, le doute planait sur la capacité des New-Yorkais à nous étonner encore. The Secret Migration ne nous décevra pourtant pas. En ouverture, nous sommes immédiatement plongés dans la tonalité de l’album, accueillis par Secret for a song : une ligne de basse prédominante, un clavier qui carillonne à tout va, un piano omniprésent… (la collaboration du chanteur Jonathan Donahue avec les Chemical y serait-elle pour quelque chose ?)

A mesure que l’album progresse on se réjouit de son atmosphère pop et enlevée. On aurait pu craindre une production surfaite ou un son un peu trop grandiloquent. Il n’en sera rien : l’album est harmonieux et la voix de Jonathan Donahue bien maîtrisée même si l’on est parfois « border-line ». On retiendra quelques morceaux particulièrement réussis : Lorelei, In a Funny Way et Vermillion, le vrai coup de cœur de cet album pour sa rythmique entraînante et sa montée en puissance vers un rock plus affirmé.

Indéniablement, The Secret Migration contribue à faire vivre la légende Mercury Rev, sans entacher le reste. On n’est certes pas dans ce qu’on pourrait appeler un chef d’œuvre, mais on est très loin du désastre décrié par certains.

note : 7

par Pim, chronique publiée le 07-02-2005

A voir également :

http://mercury.rev.free.fr/

http://www.v2.fr

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

jean marc : avis du rédacteur
Splinter : avis du rédacteur
Fabien : avis du rédacteur
popop : avis du rédacteur
Vivien : avis du rédacteur
dorian : avis du rédacteur

?>