.:.Chronique.:.

Pochette

Bloc Party

Silent Alarm

[V2 / Wichita::2005]

Bloc Party : un groupe de rock comme les autres ? Enfin, l’album des anglais est arrivé. Depuis 6 mois, on entend Bloc Party par ici, Bloc Party par là. « Tu as entendu « Banquet », on dirait Robert Smith qui chante sur les Strokes ». Bref, les 13 titres sont arrivés, et ils ne déçoivent pas. Pour être déçu, il aurait fallu attendre quelque chose de spécial de ce disque. Et ce à quoi on s’attendait est à présent entre nos mains. Un concentré de chansons pop terriblement efficaces, qui ne peuvent laisser vraiment indifférent. Beaucoup de singles potentiels, des tonnes de mélodies catchy et une production nickel qui vient accroître encore l’éventuelle popularité du groupe. Après les trois singles « mise en bouche », « Silent Alarm » : le premier album des anglais en peut décevoir ceux qui aiment tant les tubes que ce sont « Banquet », « Helicopter » et « Little Thoughs » (étrangement absent). Les mélodies sont prenantes, le rock de Bloc Party est tout à fait dans l’ère du temps…

« Helicopter », « Like Eating Glass », « Banquet », « She’s hearing voices », “This Modern Love”, “So here we are” sont des singles imparables. Dire que cela n’est pas plaisant serait de la mauvaise foi. Ainsi, les jeunes anglais ont tout ce qu’il faut pour réussir et leurs débuts fracassants en rendent plus d’un jaloux. Mais Bloc Party pourra t-il confirmer ? Seront-ils le groupe d’un jour, ou débutent ils une longue et belle carrière internationale ? Le deuxième album de Franz Ferdinand sera peut être un début de réponse…En tout cas, « Silent Alarm » est un disque dont on a du mal à se lasser, et quand les accords du magnifique « Compliments » se taisent, on a juste envie d’appuyer sur « play » pour se remettre le tout depuis le début…

note : 8.5

par dorian, chronique publiée le 19-02-2005

A voir également :

http://www.blocparty.com

http://www.v2.fr/blocparty.php

.:.Un autre regard.:.

Ca n’aura échappé à personne, le premier album de Bloc Party crée l’événement en ce début d’année. Faisant suite à trois EP très remarqués, ce disque fait déjà figure de prétendant au titre de « meilleur album 2005 » (rien de moins !) pour la presse autorisée (à dire n’importe quoi, bien sûr).

Quitte à jouer le rabat-joie de service dans cet océan de congratulations et de louanges, je voudrais m’élever contre cette plate unanimité. D’abord, parce que l’unanimité, c’est toujours louche, surtout quand on est français. Ensuite, parce que Bloc Party ne mérite pas d’être comparé avec tous les groupes prestigieux qui sont cités à longueur d’articles, comme The Cure ou, plus récemment, Radio 4 ou Franz Ferdinand.

D’ailleurs, autant le premier album de Franz Ferdinand a pu fort logiquement être encensé pour ses qualités musicales, son inventivité, ses hymnes déjà légendaires, autant celui-ci peine à convaincre l’auditeur qui chercherait un rival sérieux à Take me out ou Matinée. Quant à Radio 4, l'écoute des premiers EP laissait à penser que la musique de Bloc Party donnerait dans le même registre « qui met la pêche ». En fait, pas vraiment, voire pas du tout.

Alors certes, il y a Banquet, la fameuse, l’incontournable (prétendument). Mais même sur l’EP éponyme, on préférait déjà le remix Phones Disco Edit à la version de base, trop plate, trop policée, pas suffisamment entraînante.Malheureusement, c’est celle-ci que l’on retrouve sur Silent Alarm.

Que dire du reste de cet album ? Qu’il est tout simplement décevant. Même si on n’en attendait pas grand-chose, on ne peut que se sentir frustré compte tenu de l’énorme buzz qui a entouré la sortie de ce disque. Au final, Banquet est effectivement le meilleur morceau, le seul qui, à vrai dire, sorte du lot. Tout le reste est plat et rapidement oublié. On peine vraiment à y trouver des « singles imparables », des tubes qui donneraient envie à mamie de jeter son déambulateur et de se mettre à danser. On sent en réalité que le groupe a cherché à surfer sur une vague, mais malheureusement Kele et sa bande se sont un peu pris les pieds dans la planche.

Alarme silencieuse ? Effectivement, le titre me paraît assez bien choisi.

note : 3.5

par Splinter, chronique publiée le 19-02-2005

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Yann : avis du rédacteur
Claire : avis du rédacteur
popop : avis du rédacteur
Vivien : avis du rédacteur
Jeff : avis du rédacteur
jean marc : avis du rédacteur
Fabien : avis du rédacteur

?>