.:.Chronique.:.

Pochette

Terranova

Digital Tenderness

[Recall/Sony Music::2004]

|01 Grounded|02 Common Places|03 Cause4 Effect|04 The Real Thing|05 Hush|06 Das Plan|07 Back In Time|08 Storm|09 Stigma|10 Hidden Dreams|11 Assimilate|12 Ground Of Original Nature|

Aaaah Terranova ! Ce n’est pas qu’on attendait forcément beaucoup d’eux mais chacun de leurs album était accueillit avec une certaine indulgence complice qui reconnaissait une approche intelligente de la mise en forme. Ce nouvel album confirme bien leurs efforts passés. Rien de proprement exceptionnel mais un sens mélodique accrocheur et qui touche souvent juste. Le son très 80’s (décidément !) pris par le groupe leur va a ravir et colle assez bien avec la voix suave de la nouvelle chanteuse australienne Jayney Klimek. Même si cela commence sérieusement à devenir lassant d’avoir cette volonté de singer les 80’s Terranova s’en tire avec les honneurs mais comme tous les élèves doués un peu fainéants on leur collera un inévitable « peut mieux faire ». Terranova semble avoir voulu prendre une certaine sécurité en prenant cette direction sonore. Seul les mélodies sont au dessus de la moyenne et sauvent l’album de ce qui aurait pu être d’un commun navrant.

A la limite ce disque serait presque inquiétant car il ne nous rassure aucunement sur la capacité du groupe à pouvoir se renouveler. Certes, il y a ce talent d’écriture mais sur le fond Terranova pourrait presque faire figure de suiveur. On espère simplement que cette impression n’est que passagère car à suivre ce genre d’optique le groupe n’arrivera plus à surprendre et sa course risque de s’arrêter brutalement. On pourrait penser que Terranova n’a plus rien à prouver à personne et qu’ils sont en roue libre ce qui prouverait qu’ils n’ont plus trop rien à dire ou à montrer. « Digital Tenderness », en dehors de son caractère un peu scolaire, est malgré tout un disque qui s’écoute avec un certain plaisir non dissimulé. Cela ne reste pas de la première fraîcheur mais le temps passé en sa compagnie n’est pas fatalement inutile. Ce sacré sens mélodique a raison de vous en deux temps, trois mouvements. C’est efficace mais cela ne va pas plus loin. « Peut mieux faire » disais-je donc.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 04-02-2005

A voir également :

http://www.recallgroup.com/terranova

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

dorian : avis du rédacteur
jean marc : avis du rédacteur

?>