.:.Chronique.:.

Pochette

Witch Hazel Sound, The

This world, then the fireworks

[euro-visions::2004]

The Witch Hazel Sound a commencé à captiver l’attention au milieu des années 90 avec le mouvement « Orch pop » (The Moles, Eric Mathew, Cardinal…). Kevin Coral, leader du groupe, a aujourd’hui découvert de nouveaux espaces. Brian Wilson, Mercury Rev, The Flaming Lips sont des noms que l’on peut invoquer en écoutant la musique de TWHS. La pop des américains est raffinée, de bonne humeur, et elle donne l’impression d’exister à une autre époque. Une fois le disque posé sur la platine, les années 2000 laissent la place aux images des 60’s/70’s. La légèreté de la musique de TWHS ne lasse pas et s’écoute à tous les moments sans difficulté. Entre psyché et lounge, cette pop illuminée met de bonne humeur, avec ses cuivres et ses mélodies fragiles et accrocheuses.

note : 7

par dorian, chronique publiée le 25-01-2005

?>