.:.Chronique.:.

Pochette

Hecker, Maximilian

Rose

[Kitty Yo::2003]

Maximilian Hecker est un des ces jeunes qui écrit des chansons d’amour dans sa chambre, seul, tard dans la nuit. Son premier album avait été soit disant produit brut, à partir des premiers enregistrements du jeune homme. Et ce « Infinite love songs », sorti il y a 2 ans, est magnifique.

Aujourd’hui, a 23 ans, débarrassé de ses quelques tics d’ado, il revient avec un album plus abouti encore, moins spontané peut être, mais encore meilleur. « Kate Moss » et « I am falling now » sont incroyablement tristes, et incroyablement beaux dans cette tristesse récurrente. Le jeune Berlinois de 23 ans a amélioré son chant, on pourrait maintenant percevoir des sonorités empruntées à Sigur Ros. Ce piano, toujours à la limite de la dépression et cette voix font frissonner sans arrêt.

Toutes les compositions sont magnifiques, je ne sais que dire de plus...écouter et fermez les yeux...et j’espère et que vous partirez aussi loin que moi.

It’s almost heaven to be free...

Le succès pend au nez de Maximilian Hecker et j’ai hate que ce jeune allemand soit reconnu pour son talent infini...

note : 9

par dorian, chronique publiée le 25-09-2003

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Thomas F. : avis du rédacteur
Splinter : avis du rédacteur
Zulyen : avis du rédacteur
Emilie : avis du rédacteur
Yann : avis du rédacteur
popop : avis du rédacteur
jean marc : avis du rédacteur
Jeff : avis du rédacteur

?>