.:.Chronique.:.

Pochette

Feable Weiner

Dear Hot Chick

[martingale::2004]

Feable Weiner vient de nous sortir la pochette la plus laide du monde. Très inspirée par les années 80, elle est sans doutes à prendre au dixième degré. Le groupe vient du Tennessee et le bassiste s’appelle Ben Harper. C’est drôle. Musicalement, c’est typiquement américain, avec des grosses guitares, un batteur qui frappe fort, et un groupe donc bien influencé par les groupes qui passent sur les ondes des radios rock universitaires. Weezer en tête, qui doit être une sacrée référence pour les 4 jeunes. Comme la bande à Rivers Cuomo, Feable Weiner chante des mélodies sucrées et qui mettent de bonne humeur. Sans prises de têtes, la power pop rock music la plus classique que l’on puisse faire. Rien de très original à signaler donc, mais ce que fait Feable Weiner, il le fait pas trop mal, et on peut donc encourager les fans de ce style de rock à écouter ce « Dear hot chick ».

note : 6

par dorian, chronique publiée le 16-01-2005

A voir également :

http://www.martingale-music.com

?>