.:.Chronique.:.

Pochette

Cursive

The Ugly Organ

[Saddle Creek Europe::2003]

Il n’y a vraiment que sur des labels comme Saddle Creek Europe que l’on peut voir des groupes comme Cursive. En effet, quelle major se risquerait aujourd’hui, en pleine période de récession du marché du disque, à la signature pour un tel groupe ?

Heureusement que les indépendants existent et qu’ils soient les seuls à faire un réel travail de découverte et de défrichage, mais pour combien de temps encore ? En tout cas et en attendant de pouvoir réfléchir sur la question ne boudons pas trop notre plaisir avec ce nouveau disque de Cursive, groupe formé en 1995 à Omaha. Ce groupe prends des risques en intégrant dans une section de rock tendant vers des groupes comme Fugazi (il n’y a qu’à entendre la voix du chanteur Tim Kasher pour se rendre compte de la similitude avec celle du chanteur de Fugazi) un violoncelle. La sauce prend plutôt bien, l’album est toujours sous une tension des plus prenante et vous tient en haleine quasiment jusqu’au bout. « The Ugly Organ » est donc un album jouissif dans tous les sens du terme. Un groupe qui ne fait pas de complexes et qui se lâche sans aucune retenue. Même si parfois le groupe s’autorise un peu trop de lyrisme dans leurs compositions (le côté violoncelle sans doute) Cursive sait rester sur la corde raide s’interdisant ainsi toute facilité mielleuse.

Cursive intègre parfaitement des mélodies pop avec des sonorités nettement plus brutes, ce qui laisse apparaître chez eux un côté un peu naïf qui n’est pas sans déplaire. Le groupe n’est pas à son premier coup d’essai mais ce « The Ugly Organ » incite fortement à écouter les précédents opus du combo. Harcelez vos disquaires.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 25-09-2003

A voir également :

http://www.saddle-creek.com

http://www.cursivearmy.com

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Jack : avis du rédacteur

?>