.:.Chronique.:.

Pochette

Fourcolor

Air Curtain

[12k/Metamkine::2004]

|01 Curves On Air|02 Empty Sky 1|03 AE|04 2 Strings|05 Cloud Whereabouts|06 As Rain|07 Empty Sky 2|

On a peine eu le temps de se remettre de « Water Mirror » que Keiji Sugimoto aka Foucolor nous remet ça avec « Air Curtain » qui sort sur 12k. Le japonais reste évidemment dans cette même optique de musique électronique minimale et frigorifique. La recette avait déjà porté ses fruits avec un certain succès sur « Water Mirror ». « Air Curtain » s’inscrit donc dans une sorte de continuité, comme un cycle qui se perpétue. Sans doute moins post-rockeux et a priori plus proche d’une mouvance électronica cet album n’en possède pas moins cette lenteur qui caractérisait si bien son prédécesseur. On se sent en apesanteur assez rapidement tant les morceaux font penser immanquablement à ce sentiment de légèreté, de calme absolu. « Air Curtain » serait ainsi cet échappatoire à la réalité qui vous ferait presque penser à une petite mort. On se sent bien, on n’a plus envie de ressentir la moindre douleur, tout devient simple et évident. On vous transporte hors du temps, hors de tout cadre qui ferait penser à ce foutu matérialisme qui ronge petit à petit les imbéciles que nous sommes.

Rien, donc, ne devrait plus compter à nos yeux lorsque l’on écoute un disque comme celui-ci. Le retour à la réalité n’en est que plus dur. K.Sugimoto, loin de se répéter, évolue de manière sereine et intelligente. En moins d’un mois notre homme sort deux albums qui restent sensiblement différents même s’il subsiste des points communs inévitables. Quand on pense que certains se crèvent la paillasse pendant plusieurs années pour ne sortir finalement qu’une copie conforme. K.Sugimoto n’est pas de ceux-là, heureusement pour nous car il y a chez lui un potentiel de renouvellement que l’on sent énorme. On se rassure comme on peut car on espère bien que le bonhomme ne s’épuise pas si il continue à sortir des disques à cette cadence là. Contentons nous du moment présent si vous le voulez bien. « Air Curtain » est l’album idéal pour s’oxygéner le cerveau. Rien que pour cela on ne fera pas trop la fine bouche.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 10-12-2004

A voir également :

http://www.12k.com

?>