.:.Chronique.:.

Pochette

Zéro Degré

Les Ecrans

[Le Kit Corporation::2004]

|01 les ecrans|02 [1:06]|03 N|04 le réveil est difficile |05 child (part 2 of 5)|06 [1:09]|07 nos espoirs|08 ...|09 le réveil est difficile (lunt rmx)|10 child (tohu bohu rmx) |11 au dehors + N (king kong was a cat rmx)|12 child - 25 children at play (sug[R]cane rmx)|13 les écrans - zero can dance (dolibox rmx|

Deux ans après un premier EP autoproduit, Zéro Degré sort Les Ecrans, sur Le Kit Corporation,- le collectif s’étant transformé en mini-label. L’aventure solo de Zéro Degré (Nicolas Tochet) commence -alors qu’il participe à divers projets comme le fabuleux groupe Melatonine en tant que bassiste, ou Le kit – par du bidouillage maison.

Les expérimentations soniques de Zéro Degré ont donc à ce jour donné naissance à deux albums. Le dernier en date, Les Ecrans, donne un sens ambitieux au travail de la mélodie et des sons. Entre électronique et post rock ,les boucles de guitares, de basse et de machines créent un univers froid et pourtant humain. A l’instar d’Encre, Téléfax, Thomas Méry ou autres Berg Sans Nipple, Zéro Degré a réussi à composer un album dont la puissance est remarquable. La musique expérimentale est l’occasion d’une quête des sens par le biais de la musique, davantage que d’autres genres. Les Ecrans ne manquent pas à cette obligation tacite. Les boucles hypnotiques et répétitives, auxquelles s’ajoute un chant discret mais charmant, provoquent un écho en notre personne, physiquement. C’est là le résultat de cette musique si proche et lointaine de nous, dont chaque morceau de l’album crée un univers différent. Le choix et le poids des mots presque chuchotés ajoutent au sentiment de proximité que procure Les Ecrans. Les remix présents sur cet EP font preuve d’une originalité flagrante, et nous transmettent un certain dynamisme.

La musique de Zéro Degré me rappelle celle de Sylvain Chauveau, dans le sens où elle dépasse l’entendement. Plus que de simples morceaux qui peuvent satisfaire ou non, elle est source de sensations et d’émotions.

note : 9.5

par Noémie, chronique publiée le 02-12-2004

A voir également :

http://www.zerodegre.net

http://www.lekit.net

?>